Chers amis,

Quel plaisir de vous retrouver ici ce soir si nombreux pour la traditionnelle présentation des vœux du maire et de toute l’équipe municipale.

C’est avec fierté et émotion que je m’adresse à vous pour la toute première fois dans ma fonction de maire du 17e arrondissement et vous imaginez bien que ce discours à l’occasion de cette traditionnelle cérémonie de vœux revêt un caractère particulier.

Vous savez aussi le plaisir qui est le nôtre de pouvoir échapper aux obligations protocolaires (nombreuses en ce début d’année) et aux contraintes du quotidien pour apprécier, un moment de rencontre et de convivialité.

Alors, merci à toutes et à tous pour votre présence si nombreuse à cette traditionnelle cérémonie de vœux.

Je veux vous présenter en mon nom et au nom de toute l’équipe municipale du 17e mes vœux les plus chaleureux pour que 2018 soit pour chacun d’entre vous une année remplie de belles réalisations et beaucoup de bonheur pour chacun, dans vos vies personnelles, familiales, professionnelles.

 

Le 11 juillet dernier, ici même dans cette salle des fêtes de la mairie, je m’exprimai pour la toute première fois dans mes nouvelles fonctions de maire du 17e.

J’exprimai ma gratitude d’abord envers mes chers collègues, ma gratitude pour la confiance qu’ils venaient de m’accorder

Ma gratitude également envers celles et ceux qui m’ont accompagnés et encouragés dans tout mon cheminement politique et qui m’ont permis d’être là à cette place ce soir.

Ma gratitude également envers une famille aimante et très compréhensive qui accepte d’avoir un mari et un père trop souvent absent du foyer familial.

Ma gratitude également envers mes employeurs qui m’ont permis de trouver la bonne articulation entre vie professionnelle et mandat électif

Enfin, mon immense gratitude à toi, ma chère Brigitte.

De ces 15 années passées à tes côtés, j’ai appris ce qu’il faut de dévouement / de travail / et parfois même d’acharnement et bien sûr d’attachement à son arrondissement, à ses forces vives et à ses habitants pour être un maire exemplaire.

Et je mesure depuis 5 mois la lourde tache de la fonction.

Mais c’est une mission tellement exaltante et passionnante.

Il y a quelques mois déjà, ma chère Brigitte tu me disais : « Je sais que la sociologie française change. Il faut savoir mettre en place une nouvelle génération ».

 

Aujourd’hui, c’est l’occasion à nouveau de te témoigner ma plus profonde reconnaissance pour avoir vu en moi l’incarnation de cette nouvelle génération que tu appelais de tes vœux pour l’arrondissement.

A mes yeux, être élu du suffrage universel ne confère qu’un seul droit : celui de se consacrer à ses administrés sans esprit partisan.

Cela ne nous empêche pas d’avoir des convictions et des valeurs ; nous en avons tous et elles sont d’ailleurs le socle de nos engagements lors d’élections démocratiques.

Et je voudrais adresser un clin d’œil à toutes celles et tous ceux qui m’ont accompagné dans mes combats politiques ces dernières années car si je suis Maire aujourd’hui, c’est aussi à vous que je le dois.

Et je veux vous remercier à nouveau pour votre fidélité et votre confiance.

***

Mesdames, messieurs,

 

Avec la plupart d’entre vous, nous avons eu à maintes reprises l’occasion de nous rencontrer, ici même, ou sur le terrain, que je sillonne très régulièrement.

Au-delà de vos activités, variées, vous avez tous un point commun : votre engagement au service du 17è arrondissement.

Nombreux d’entres vous participent aux conseils de quartier, dont les bureaux ont été renouvelés en novembre dernier sous la houlette de Christophe LEDRAN, adjoint au maire en charge de la solidarité et de la démocratie locale.

Ces conseils sont donc amenés à se réunir en agora publique au mois de mars et je m’en réjouis car ils sont de véritables vecteurs d’information, des lieux de débats, précieux pour les élus que nous sommes.

Et la journée qui était dédiée à l’accueil des nouveaux membres de CCQ en décembre dernier a particulièrement été réussie et bien perçue.

D’autres, présents ici ce soir s’engagent quotidiennement dans des associations, sportives, sociales, culturelles

Elles sont nombreuses et actives dans notre arrondissement, indispensables pour tisser toujours plus de lien social qui manque tant dans nos sociétés modernes.

Ces associations ont montré leur dynamisme lors du dernier forum qui leur était dédié au parc MLK en septembre dernier

Et au-delà, vous agissez dans l’ensemble de la société civile, en tant que citoyens engagés

Ou encore acteurs sur le terrain, à l’écoute de ceux qui en ont le plus besoin.

Nous sommes donc nombreux ici ce soir à partager cet objectif : améliorer sans cesse la vie de nos concitoyens, animer nos quartiers, répondre aux attentes des habitants du 17e.

Ces vœux sont pour moi l’occasion de remercier celles et ceux qui agissent pour notre arrondissement.

Aux cotés de l’équipe municipale, vous faites vivre le 17è et en tant que maire, vous vous en doutez, j’y suis particulièrement sensible

A tous, merci.

Merci car les préoccupations de nos concitoyens sont grandes et légitimes. Et sachez que je mesure parfaitement l’ampleur de ma tâche et le poids de ma fonction.

Je le disais encore récemment à l’occasion des vœux aux personnels,

Ce maire d’arrondissement, dans l’esprit de nombre de nos concitoyens, constitue l’échelon de proximité par excellence et le considèrent de plus en plus comme le responsable de la vie locale et des dysfonctionnements qui interviennent dans les services municipaux : propreté des rues, problèmes de voirie ou accueil dans les équipements sportifs et culturels.

Il est en effet souvent difficile de savoir qui fait quoi, qui prend en charge quoi… dans l’ensemble souvent flou des compétences entre la Ville et l’arrondissement. Et les exemples dans le 17e ne manquent pas malheureusement ! Je pense à la récente réforme du stationnement, à la mise en place des nouveaux vélos en libre service… Et à l’heure des réseaux sociaux, il est très facile d’être interpelé à n’importe quelle heure de la journée et de la nuit !

Je veux bien assumer personnellement le mécontentement des habitants mais pour cela, il faut que des pouvoirs, tels que la voirie ou la propreté soient dévolus au maire d’arrondissement !

Or aujourd’hui, je ne dispose toujours d’aucune autorité fonctionnelle sur les services dont les missions sont liées au quotidien de l’arrondissement.

***

Mesdames, messieurs,

Vous l’avez toutes et tous constaté,

Tout autour de nous, le 17e bouge et se transforme.

L’histoire de l’arrondissement et des villages des Ternes, de Monceau, des Batignolles et des Epinettes se confond avec la foi dans le progrès et le désir de modernité.

L’élan fondateur du 17e, c’est celui de l’innovation et de l’audace.

Cela me conduit à évoquer brièvement le formidable essor urbain que connaît le 17e depuis plusieurs années.

Du nord au sud :

  • Porte de Saint-Ouen (« Réinventer la Métropole »),
  • FOCUS sur la porte Pouchet : le site de la future place Pouchet constitue une coupure urbaine entre Paris et les communes limitrophes de Clichy et Saint Ouen. Marqué par la présence du périphérique, il est à l´heure actuelle un espace encombré et taciturne, une frontière artificielle pour les piétons. Cet espace représente une vraie opportunité pour opérer une liaison urbaine entre le 17e arrondissement, Clichy et Saint-Ouen. Ce projet de la Porte Pouchet doit prendre en compte les nouveaux usages au plus proche des spécificités et des besoins de chaque territoire. Je souhaite que ce site, véritable enjeu métropolitain, s’inscrive dans le cadre d’un appel à projets «Inventons la Métropole du Grand Paris 2» afin que son futur aménagement puisse aboutir à un espace public emblématique.
  • boulevard Bessières (projet innovant NOC 42),
  • porte de Clichy (TGI qui sera inauguré dans quelques mois, la DRPJ que nous venons d’inaugurer en présence du ministre de l’intérieur, partie ouest de la ZAC Clichy-Batignolles, prolongement de la ligne 14 et son retard jusqu’en été 2020),
  • porte Maillot (agrandissement du palais des Congrès, Eole, deux projets innovants : Mille Arbres à Pershing et La Ville Multistrate à la porte de Villiers, redéfinition des axes de circulation…).

Je pourrai être beaucoup plus long dans mon propos en développant beaucoup d’autres projet mais ce n’est pas le lieu et après une journée bien chargée, on attend juste une chose : le cocktail !

Je voudrais juste évoquer brièvement avec vous un sujet qui me tient particulièrement à cœur : le devoir de mémoire.

En tant que maire, je célèbre toutes les cérémonies commémoratives et celle du 11 novembre a été particulièrement marquante.

Pour la première fois, nous accueillions 150 élèves de classes primaires de l’arrondissement et une délégation de la chambre des représentants de l’État de l’Oklahoma.

Je crois qu’il nous appartient en tant qu’élu d’accompagner les générations d’aujourd’hui et de demain, et en particulier les enfants, pour entretenir le souvenir de toutes les victimes et de leurs familles dont les vies furent brisées au nom et pour la France

C’est un devoir pour la Mémoire et donc pour l’Avenir de nos enfants.

Je fais partie de ces générations qui ont eu la chance d’arriver à l’âge que j’ai sans connaître ni subir une guerre mondiale.

Cela nous donne, et cela me donne des responsabilités encore plus grandes à l’égard des générations qui ont vu leurs rangs décimés sur tous les champs de bataille des guerres du 20ème siècle.

Cela nous donne aussi collectivement des responsabilités particulières à l’égard de ceux de nos concitoyens qui, aujourd’hui encore, risquent leur vie et, pour certains, la perdent sous l’uniforme de nos armées et au nom de la France.

C’est la raison pour laquelle, j’ai souhaité la création du PASSEPORT DU CIVISME DU 17e qui est conçu comme un guide ludique et pédagogique et je compte distribuer à l’ensemble des enfants de l’arrondissement.

A l’aube de cette nouvelle année, je forme le vœu pour que, tous ensemble, élus, personnels de la Ville, acteurs économiques, associatifs, habitants, conjuguions nos forces pour que réussisse et vive le 17e arrondissement.

Je vous souhaite très belle année à toutes et à tous.

CELA PEUT AUSSI VOUS INTERESSER :